Forum privé pour la conception du Jeu Vidéo FRQ3

 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ° Contexte °

Aller en bas 
AuteurMessage
Ham-Ham

avatar

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 26
Localisation : Les Terres de Kiras
Points : 6305

MessageSujet: ° Contexte °   Ven 21 Mai - 22:14

Au commencement, deux entités formèrent l’équilibre du monde. Lucëm, maître de lumière douce, et Gennecë, gracieuse prêtresse des ténèbres, portaient envers chacun un amour à l’épreuve de toute force. De cet amour naquirent les éléments, l’eau, l’air, le feu, la terre et le tonnerre. Les déesses Sui, Ea, et le dieu Kazan, faisaient partis de ces enfants. Mais Lucëm et Gennecë rêvaient pour eux d’une terre d’épanouissement.

C’est ainsi que dans une fusion et une promesse éternelle, la lumière et les ténèbres formèrent les terres d’Enùhan, où les mers et les continents formaient un ensemble harmonieux. Et l’amour donna la vie aux premières créatures sauvages. Admiratif de ces nouvelles visions, chaque élément choisit ses créatures qu’il décida de chérir et de protéger. Ces bénédictions permirent à certaines créatures d’acquérir des facultés nouvelles, tel que le langage.

Les décennies passèrent et les créatures évoluèrent sous l’amour des éléments. Jusqu’au jour que l’on nomme aujourd’hui « Le Premier Pas », celui des descendants même des lumières et des ténèbres, un peuple né de l’équilibre. Ces êtres à la grande faculté d’adaptation et doté de conscience s’appelèrent entre eux, les Hommes.

Les éléments, intrigués par ce peuple libre et fier, commencèrent à ressentir une nouvelle passion envers la vie, envers la création. Ainsi, tous les dieux firent naître un peuple chacun, à la fois inspirés par les Hommes ainsi que par les créatures protégées. Et le temps du Premier Pas fut un temps de paix entre les peuples et de félicité, car les Dieux, amoureux des nouvelles vies, ne cessèrent d’offrir des présents à leurs enfants. Mais il n’existe pas d’oeuvre sans jalousie.

Kazan, Dieu du Feu, possédait un caractère impulsif et jaloux, car il ne pouvait croire au perfectionnement de ses oeuvres. Aussi il jalousa celles des autres, et particulièrement celles de Sui, la Déesse de l’Eau, pointant du doigts le charisme d’un peuple brave. Les provocations de Kazan finirent par irriter la déesse Sui, qui déchaîna les eaux sur Enùhan. Ainsi commença la lutte de l’Eau et de Flamme, dont les contes des Hommes sont pauvres. Seuls les terres furent défigurées, selon leurs contes anciens. Mais les peuples ne purent restés intactes.

Cette lutte finit par séparer les continents, chaque dieux ayant décidé de leurs territoires communs ou solitaires. Ea, déesse du Vent, fut la première à quitter les conflits, trop lasse des jalousies de ses frères et soeurs. Ainsi, elle stoppa le vent et les tempêtes. La fin de ces forces encouragea Sui à se retirer également, devenue trop faible pour lutter seul sans la force du vent. Cependant, par la grande amitié et complicité liant les deux soeurs, Ea décida de rester auprès de Sui afin de soulager ensemble les blessures, mais Ea n'oublia jamais l'amour qu'elle portait pour ses autres frères. Le dieu de la Terre et celui du Tonnerre subirent les plus grandes blessures, aussi ils se renfermèrent sur leur continents et disparurent pour un temps d'Enùhan. Kazan guérit ses propres blessures seul, retirant son continent du contact de ses frères et soeurs, n'ayant que dans son esprit honte et jalousie éternelle. Les Hommes, quant à eux, furent séparés des leurs et subirent la division des Terres d’Enùhan. Les peuples protégés disparurent de leur contact.

Peu à peu, les Hommes de chaque continent se rassemblèrent et construisirent ensemble leur refuges, aujourd’hui nommées les « Grandes Cités Royales ». Peu à peu, les dieux devinrent des Légendes et les peuples protégés, des Chimères.

Ainsi commença « L’Ère des Hommes ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
° Contexte °
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte
» [1] Contexte / Histoire
» Contexte de base de Lycampire
» Raphia (LEGION)
» CONTEXTE ▷ l'histoire du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet RPG :: Livre d'Histoire-
Sauter vers: